Quelle assurance choisir si l’on utilise rarement son véhicule ?

Publié le : 24 novembre 20214 mins de lecture

Faire assurer son véhicule est primordial pour se protéger financièrement contre des accidents liés à celui-ci. Il est de même nécessaire d’assurer un véhicule même s’il ne roule presque pas. Mais comment choisir son assurance ?

Quelle assurance choisir pour un véhicule rarement utilisé ?

Selon la loi, il est obligatoire de faire assurer un véhicule motorisé pour le protéger des dégâts qu’il peut subir ou provoquer. Les voitures qui ne roulent pas ou qui roulent rarement doivent donc être assurées. Pour cela, il existe des assurances qui permettent d’être plus avantageuses pour l’utilisation particulière de ce véhicule d’une assurance normale. Pour un véhicule qui roule très rarement, il est conseillé de choisir l’assurance auto au kilomètre. Cela consiste à payer son assurance en fonction des kilomètres parcourus par le véhicule par mois. Cela permet donc de faire beaucoup d’économie pour une voiture qui roule très rarement. Mais il est aussi possible de faire des économies en réévaluant les garanties de son contrat. Cela consiste à diminuer ses garanties aux minimums pour économiser ses sous. Mais il est important de ne pas résilier son contrat, de rappeler son assureur pour connaître ses options et de bien stationner son véhicule dans un endroit sûr.

Choisir une assurance pour une voiture de collection

Un véhicule de collection est un véhicule qui a plus de 30 ans et ne répond plus aux normes des contrôles standards. Mais, il est important de savoir qu’il est obligatoire de le faire assurer. Pour cela, on peut choisir l’assurance auto classique qui correspond aux assurances classiques. Et il y a aussi les assurances spécifiques aux automobiles de collection qui sont plus avantageuses pour ce genre de véhicule. Car elle est adaptée à un usage très limité d’un véhicule. De plus, c’est un objet qui a beaucoup de valeur donc permet de faire plus d’économie aux niveaux des réparations, …

Quelle assurance choisir pour un véhicule qui ne roule pas ?

Il est donc logique que même les voitures qui sont en arrêt complet doivent aussi être souscrite à une assurance. Pour cela, il y a d’abord l’assurance auto au tiers qui est le minimum légal, mais permet tout de même de se souscrire à de nouvelles garanties lorsqu’il roule. Il y a ensuite l’assurance parking ou l’assurance hors circulation qui sont des formules dédiées aux voitures qui ne roulent pas. Mais pour être répertorié dans cette catégorie, il faut que la batterie soit retirée, que le réservoir de carburant soit vide et que les roues ne touchent pas le sol.

Plan du site